Exemples concrets des clients T&D

banner

Le distributeur américain de T&D Corporation, CAS DataLoggers, a récemment fourni une solution sans fil de journalisation des données en temps réel à la Bay State Milling Company (Indiantown, Floride). Cette société fournit la Floride centrale et du Sud en farine alimentaire (en gros et en paquets conditionnés). Le programme IPM (programme de gestion des nuisibles intégré) de la société de production de farine permet de garantir que ses produits de qualité supérieure ne sont pas contaminés par des insectes.

Dans le cadre son programme IPM, cette usine utilise régulièrement un puissant fumigant industriel pour désinfecter ses silos de stockage de farine et ses bâtiments de traitement. Le fumigant est extrêmement efficace mais particulièrement sensible à la température. Lors de sa mise en œuvre, le fumigant doit être maintenu à une température supérieure à 29 °C pendant 24 heures. Toutefois, avec la mise hors tension des équipements de l’usine lors du processus de fumigation, les silos à farine et les bâtiments de traitement se refroidissent rapidement et la température fluctue en fonction des conditions météorologiques ambiantes. Pour compenser la perte de chaleur, l'usine avait ajouté des appareils de chauffage supplémentaires. Pour contrôler les températures internes, la société devait engager des contractuels qui, protégés par des équipements de sécurité, pénétraient dans les bâtiments, relevaient manuellement les températures internes et réglaient les appareils de chauffage. D'où le besoin d'utiliser une solution complète et efficace de surveillance en temps réel de la température pour les conteneurs de farine et les espaces intérieurs des bâtiments. C’est pourquoi la société a recherché une solution sans fil pour la surveillance de la température, qui permettrait au personnel de lire les relevés en temps réel depuis l’extérieur des bâtiments. Mais la construction en béton armé des silos à cinq étages et du bâtiment de traitement représentait un obstacle particulièrement difficile à surmonter.
Après étude, c’est la solution sans fil RTR-500 Series de TandD qui a été sélectionnée en raison de son fonctionnement à 900 MHz, lequel offre des performances « à travers les murs » bien meilleures que celles des autres solutions disponibles sur le marché. Deux répéteurs sans fil RTR-500 ont été utilisés dans une configuration en chaîne afin d’étendre la plage de communication jusqu’aux enregistreurs de données, de sorte que le signaux radio puissent franchir ces parois épaisses. Les données peuvent être collectées depuis l’extérieur, loin des silos et bâtiments de traitement en béton, grâce à un collecteur de données sans fil portable T&D RTR-500DC. Lors de ses tournées, le technicien peut l'emporter et contrôler ainsi les relevés des enregistreurs en temps réel.
Chaque enregistreur de données sans fil RTR-501 mesure et enregistre la température des conteneurs à l’aide d’un capteur thermique interne, caractérisé par une étanchéité optimale à l’eau et à la poussière, une plage de mesure comprise entre -40 et 80 °C et une précision moyenne de ± 0,5 °C. Dotés d’un écran LCD et d’un boîtier étanche, les enregistreurs de données mesurent la température à la fois en degrés Celsius et Fahrenheit, avec une précision d’affichage de 0,1 °C, et offrent une mémoire grande capacité de 16 000 relevés. En outre, les enregistreurs de données disposent de borniers à vis et de fixations murales en option, et offrent une plage de transmission sans fil pouvant atteindre 150 mètres. De faible consommation énergétique, chaque enregistreur contient une pile au lithium d’une durée de vie de 10 mois pouvant être prolongée à 4 années.
Plusieurs moyens permettent d'accéder aux données de températures : port USB, liaison radio GSM, réseau local ou collecteur de données portable, ce dernier s’étant avéré le plus pratique. Les bases sans fil peuvent télécharger les données d’une unité distante RTR-501 à pleine capacité de journalisation (16 000 relevés) en environ deux minutes, ou bien faire office de répéteurs. Même depuis l’extérieur des parois en béton armé des silos et des bâtiments de traitement, le collecteur de données est capable de relever les données des enregistreurs en temps réel, à 70 m de distance, de l’autre côté du parking de l'usine. Un logiciel a été fourni gracieusement avec les stations de base afin de permettre le téléchargement automatisé, la surveillance des alarmes et l’envoi des alarmes par e-mail.
Il est également possible de déclarer le RTR-500 en tant que base, laquelle peut télécharger les données enregistrées et les relevés en cours depuis les unités distantes à un intervalle prédéfini et les envoyer par e-mail aux adresses indiquées ou, par FTP, vers un serveur tel que le service gratuit WebStorage de T&D. Le RTR-500 peut ainsi assurer la surveillance des relevés en cours et/ou des alertes, ainsi que le partage des données via le navigateur Web d’un ordinateur. Il est possible de déclarer jusqu’à 20 groupes de 32 unités distantes sur une seule et même base, pour une gestion plus simple et plus efficace. En cas de dépassement des limites maximale ou minimale prédéfinies, un rapport d'alerte contenant les détails peut être envoyé par e-mail jusqu'à quatre adresses e-mail prédéterminées.
Le collecteur de données portable 500DC assure le démarrage et l’arrêt de l’enregistrement, la surveillance, la gestion et l'affichage sous forme graphique de toutes les données provenant des unités distantes, permettant ainsi une vérification immédiate sur site des données de température du bâtiment, sans ordinateur. Il peut collecter les données à la demande, par transmission sans fil, afin de contrôler les relevés en cours et l’état de chacune des unités distantes situées à l’intérieur des silos, sans qu’il soit nécessaire d’aller les récupérer manuellement, ce qui permet de gagner un temps précieux et évite au personnel tout risque de contamination par le fumigant. Le collecteur peut gérer simultanément un grand nombre d’unités distantes, ainsi que stocker et afficher sur un écran LCD très lisible les données de jusqu’à 15 enregistreurs RTR-501 à pleine capacité. Au besoin, les unités distantes peuvent également être regroupées afin de pouvoir en déclarer encore davantage, le maximum étant de 7 groupes de 32 unités distantes chacun. Le RTR-500DC permet également d’éviter toute préparation laborieuse, comme la création d’un environnement réseau ou le câblage des locaux. L‘écran LCD rétroéclairé du collecteur permet au technicien de lire les données aisément, même dans la pénombre. La molette de fonction simplifie l’utilisation, grâce à une structure de menus rapide permettant une utilisation intuitive sur site.
La Bay State Milling Company a tiré de nombreux avantages de l'adoption du système de surveillance sans fil et en temps réel de T&D. Mais l'avantage majeur est la possibilité de vérifier les températures dans les silos à farine et dans les espaces intérieurs des bâtiments de traitement à l'aide du collecteur de données, plutôt que d'avoir recours à des moyens manuels. L'association de ces appareils sophistiqués a apporté à la société une solution pratique et économique pour la surveillance de la température. Grâce à leur conception compacte et légère, les enregistreurs de données peuvent être facilement emportés dans un sac et placés n'importe où dans l'usine. L'accès aux données à distance permet au personnel de gérer efficacement le déploiement du fumigant.
Le responsable de l'usine de la Bay State Milling Company, M. Bill Raiola, a déclaré au sujet du système sans fil de T&D : « C'est formidable de pouvoir accéder aux données en temps réel, particulièrement pour les endroits où les appareils sont situés à l'intérieur des silos à farine. Notre technicien peut même collecter les relevés de température à 70 m de distance des silos et des bâtiments. »